5 manières simples de réduire votre quota de sommeil

Au cours de cette interview, Sadhguru explique quelques moyens simples afin de prendre soin de votre organisme, pour vous aider à ressentir plus d’énergie et constater une chute radicale du quota de sommeil.

Q: « Namaskaram Sadhguru, je voulais vous poser une question à propos du sommeil. Je sais que vous en avez déjà parlé amplement, mais je voulais voir si nous pouvions approfondir le sujet. Vous avez mentionné qu’il y avait des moyens très simples, que chacun peut utiliser, pour réduire radicalement son quota de sommeil. Même lorsque je fais toutes mes pratiques, j’ai toujours l’impression d’avoir besoin de beaucoup plus de sommeil que la plupart des gens. »

Sadhguru: « Vous voulez que j’aille plus en profondeur dans le sommeil! »

Q: « Et bien, dans la science du sommeil, oui. »

Sadhguru: « Nous devons comprendre ce qu’est le sommeil. Le sommeil est du temps d’entretien pour le corps. Cela veut dire que c’est la période durant laquelle le corps se débarrasse des impuretés. C’est une période de maintenance et de réparation des dégâts qui affectent le corps du fait de la vie quotidienne: au niveau cellulaire, au niveau énergétique et de nombreuses autres manières. La quantité de temps de maintenance dont vous avez besoin dépend simplement de la quantité de réparations nécessaires. Au cours de la vie, combien de dégâts vous infligez vous ? Voilà la question. Les dégâts seront maximum s’il y a trop de friction en vous. Lorsque votre organisme est très bien aligné et lubrifié, il y a moins de friction. Et dans ce cas, le temps d’arrêt pour maintenance diminuera naturellement. »

#1 Manger de la nourriture fraîche

« Quelles sont les choses que vous pouvez faire pour réduire votre sommeil ?

La première est de manger de la nourriture fraîche. Dans la culture yogique, le bon sens dit que si vous cuisez quelque chose, vous devez le consommer dans un délai maximum de 90 minutes. Passé ce délai, l’inertie commence à s’installer. Si vous consommez de la nourriture qui a beaucoup d’inertie, le corps devient léthargique. Il aura besoin de longues périodes de sommeil, car pour contrer cette inertie, le corps a besoin de dépenser beaucoup d’énergie. A cause de cela, vous vous éteignez. C’est à dire que votre temps d’arrêt pour maintenance augmente, parce que le carburant que vous mettez dans l’organisme n’est pas de haute qualité. Vous mettez du carburant de mauvaise qualité.

 Si vous cuisez la nourriture, dans un sens, cela veut dire que vous l’avez tuée – elle n’est plus vivante. Maintenant, si vous restez vivant pour les trois prochains jours, vous n’allez pas pourrir n’est-ce pas ? Mais supposez que vous soyez mort. Si on garde votre corps pendant trois jours, il va pourrir. C’est ainsi pour toute chose vivante. Que ce soit de la matière végétale ou de la chair animale ou beaucoup d’autres choses, dès l’instant où vous lui enlevez la vie en la cuisant, elle commence à pourrir. La pourriture n’est pas mauvaise en soi car c’est une autre forme de vie. Quelque chose qui pourrit, ça signifie qu’une autre forme de vie a commencé à s’en nourrir.

Il y a maintes formes de vies qui sont peut-être microscopiques – vous ne pouvez pas les voir – mais qui font la fête ensemble. Lorsque vous perturbez une fête très intense, vous vous exposez toujours à quelques ennuis. Si vous mangez cette nourriture et vous joignez ainsi à la grande fête que des bactéries et je ne sais quoi d’autres font, vous allez vers les ennuis. Ennuis ne veut pas nécessairement dire que vous allez immédiatement tomber malade, car ces bactéries ne sont pas toutes capables de vous infecter. C’est juste que votre énergie va diminuer, et cela cause de l’inertie dans votre corps.

Voyez quand vous allez dans un supermarché faire vos courses. Beaucoup de choses sont déjà là depuis plus d’un mois. Puis vous les ramenez et les gardez dans votre réfrigérateur pendant un mois supplémentaire, puis en mangez un peu quand l’envie vous en prend. Les docteurs vous recommandent de dormir huit heures, au risque de ne pas être physiquement et mentalement en bonne santé parce qu’eux aussi consomment la même nourriture !

#2 La qualité de la nourriture

Une autre chose est la qualité de la nourriture qui entre en vous. Cela devient de plus en plus difficile de manger de la nourriture de bonne qualité sur cette planète, parce que la nourriture que vous trouvez, ce sont des kilos de commerce, pas vraiment du carburant pour le corps. Les gens produisent quelque chose, parce que, s’ils en vendent tant, ils gagneront tant d’argent. Les affaires marchent, mais c’est à peu près tout. Nutrition veut dire qu’ils vont ajouter ceci, cela, et encore autre chose. Mais non ce n’est pas comme ça que l’organisme humain fonctionne. Il y a certains aspects de la nature que cet organisme peut aisément absorber et certains aspects qu’il ne peut pas.

#3 Manger simplement

Une chose est de manger des aliments moins compliqués. Si vous mangez ce genre de nourriture qui a le moins de mémoire complexe en elle, elle sera rapidement intégrée dans votre organisme – en deux à quatre heures après sa consommation. Ce genre de nourriture réduira votre quota de sommeil considérablement.

Beaucoup de gens – qui vivent aux Etats-Unis ou dans des pays occidentaux où ils ont mangé des kilos de commerce, m’ont dit que lorsqu’ils viennent à l’ashram, après 2 ou 3 mois ils commencent à se demander “Comment se fait-il que je ne dorme pas suffisamment ? ”,  parce qu’ils croient qu’ils doivent dormir huit heures. Mais ici, notre norme, c’est quatre heures. On ne fait pas que s’en sortir avec quatre heures, on prospère très bien.

S’il y a trop de contenus chimiques et synthétiques, le corps n’est pas conçu pour les digérer. Même si un pour cent de la nourriture que vous consommez est synthétique par nature, que ce soit sous la forme d’engrais, de produits chimiques ou de conservateurs, cela devient difficile pour l’ensemble du système digestif. Une quantité considérable de médicaments contre l’acidité est consommée aux Etats-Unis. Cela veut dire que ce que vous mettez dans votre ventre n’est pas approprié, du moins pour votre estomac. Les brûlures d’estomac ne viennent pas parce que vous vous enflammez pour quelqu’un. Ces brûlures signifient que votre œsophage tout entier est brûlé  par des acides, ou pour d’autres raisons. Même s’il y a moins d’un pour cent de synthétique dans la nourriture que vous mangez, votre capacité à l’assimiler dans votre organisme chute radicalement, ce qui augmente considérablement votre quota de sommeil. Parce que le corps lutte, naturellement il veut que vous hiberniez.

#4 Maintenir dans un état de joie

Sommeil veut dire hibernation, mort temporaire, temps d’arrêt pour entretien, de réparation. Si vous maintenez votre corps de telle sorte qu’il ne subit que très peu de dommages durant la journée, vous verrez que le temps d’arrêt pour entretien diminuera naturellement. Cela peut être fait en mangeant la nourriture appropriée et en maintenant votre esprit dans un état joyeux. Si vous restez joyeux, s’il n’y a pas de friction dans votre corps, pas de friction dans votre système énergétique grâce à l’alignement auquel vous êtes parvenu, et pas de friction dans votre mental et dans vos émotions, votre quota de sommeil va simplement chuter.

#5 S’affranchir des besoins

L’alignement du corps et la lubrification qu’apporte la joie en vous – la joie, l’amour, la dévotion, appelez cela comme vous voulez, mais si quelque chose d’agréable se produit en vous à chaque moment de votre vie, votre sommeil va diminuer radicalement.

Si vous pouvez être là, dans un état où vous n’avez besoin de rien – c’est à dire que vous n’avez pas de besoins, vous pouvez juste être assis là, sans besoin de faire quoi que ce soit, sans besoin de dire quoi que ce soit, sans besoin de posséder quoi que ce soit, vous êtes simplement là – si vous vous affranchissez des besoins, vous vous affranchissez aussi du sommeil, croyez-moi. »

Note de l’éditeur: Condensé de recettes de cuisine du Centre de Yoga d’Isha , Taste of Well-Being ( Une saveur de bien être) est un livre qui va vous aider à découvrir le potentiel qui sommeille en vous et la joie que vous pouvez retirer du simple fait de manger. Des éclaircissements de Sadhguru sur la digestion, l’alimentation, la classification des aliments et plus encore, se trouvent parsemés dans le livre. Téléchargez-le dès maintenant.

https://www.ishashoppe.com/downloads/portfolio/taste-well-english-ebook/