En yoga, la colonne vertébrale, siège de notre système neuro-sensoriel, est considérée comme la partie la plus important de notre corps. Sadhguru préconise l’entretien et le renforcement de notre dos pour assurer le fonctionnement optimal de notre système de perception.

Date 5 juillet 2021 19 juillet
Horaire 17h – 19h30 17h – 19h30
Prix 30€ 30€
Adresse  3 passage du Lido à Cagnes sur Mer (06)  3 passage du Lido à Cagnes sur Mer (06)
Date
Horaire
Prix
Adresse

Ce stage est une combinaison : 

      • d’une séquence de mouvements doux pour le confort du dos 

      • d’une méditation de relaxation

      • d’une méditation guidée pour la santé

Structure du stage 1 sessions de 2h30
Durée de pratique chez soi 45 min
Niveau de difficulté ♦♦♦♦♦
Ouvert à Tout public à partir de 14 ans
  • une version simplifiée du stage existe pour les enfants à partir de 7 ans

   

Il existe de très nombreuses causes au mal de dos : mouvements répétés (manutention manuelle, vibrations…), mauvaises postures (démarche, station assise, sédentarisation…), traumatismes (chocs, fractures, entorses…) et parfois maladies cancéreuses, infectieuses ou inflammatoires. Au-delà des sensations de douleur, la personne souffre d’une réduction de l’amplitude de mouvements ou de difficulté à se mouvoir. L’impact est aussi bien physique que psychologique et peut se traduire jusqu’à un renfermement sur soi-même.

Sans contre-indication médicales, le yoga dispose de série de mouvements simples et doux qui vont apporter peu à peu un confort global au niveau du dos. La série proposez dans ce cours aborde principalement le relâchement en profondeur de tous les tissus du dos.

Les muscles profonds, ou intrinsèques, du dos, particulièrement nombreux et d’une grande diversité de forme et de longueur, se présentent en couches superposées pour assurer le maintien de la colonne vertébrale, mais aussi sa flexion, son extension et sa rotation. Les muscles lombaires, en particulier, sont des érecteurs de la colonne vertébrale, responsable de l’effet d’auto-grandissement.

Ils s’étendent de la base du crâne au bassin, dans un fascia (membrane fibreuse) qui se fixe sur le ligament nucal, les processus épineux des vertèbres, le ligament supraépineux et la crête iliaque

La rigidité accumulée dans les muscles, tendons et fascias est souvent la cause des douleurs du dos et de l’immobilité. Ces douleurs peuvent se produire au niveau de la rigidité ou dans un autre endroit du dos du fait de la couverture de ces tissus sur toute la surface du dos. D’où l’importance d’aborder le dos dans sa globalité avec des mouvements doux en pleine conscience.

Il est souhaitable que cette petite série de mouvements soit pratiquée quotidiennement, tout ou partie, par tous pour maintenir le dos et la colonne vertébrale. Les personnes sensibles à des douleurs chroniques, des lumbagos ou aux effets du stress sur leur système.

La consultation médicale est nécessaire non seulement pour diagnostiquer mais aussi pour s’assurer de l’aptitude au mouvement par un médecin.

Douleurs lombaires