19 au 21 juillet 12h15 à 13h30 60€
2 au 4 aout 12h15 à 13h30 60€

Difficulté physique : etoileetoile2etoile2etoile2

Durée de la pratique chez soi : 30 à 40 min

Durée de l’enseignement : 3x1h15 ou 2x2h

« Upa Yoga, si voulez de beau fruit ou de belles fleurs, vous devez prendre soin des racines. »  Sadhguru

Quand vous êtes resté longtemps dans la même position avez-vous le sentiment que votre corps a besoin d’un peu de temps pour retrouver sa mobilité ? Vous arrive t-il dans la journée de vous masser les poignets ou la nuque et de vous étirer? Avez-vous remarqué que votre corps fait ca inconsciemment à la recherche d’un peu de bien-être ?

Nos articulations sont de tels arrangements complexes qui nous permettent de faire tant de choses au quotidien. Elles doivent être bien entretenues pour durer longtemps.

Bénéfices : Upa Yoga+ est une série de mouvements de hatha yoga qui procure un bien être immédiat en vous soulageant en douceur de toutes les raideurs articulaires. Idéal à pratiquer au réveil, ces mouvements simples lubrifient le corps et activent l’énergie qui est stockée dans nos articulations pour bien démarrer la journée.

Upa Yoga+ bénéficie au bien être de tous, apportant un soulagement immédiat aux personnes qui souffrent de douleurs chroniques, et permettant aux personnes sédentaires de maintenir une activité physique.

Upa Yoga+ est aussi la parfaite initiation au Hatha Yoga Classique, combinant mouvements, postures (asanas) et respiration (pranayam). C’est donc une parfaite préparation du corps à toute pratique de Hatha Yoga plus avancée.

Un grande partie de cette série de yoga est adaptée aux personnes à mobilité réduite car elle peut être pratiquée assis ou debout.

Upa Yoga+ est offert soit en 3 séquences complémentaires, ce qui signifie que vous pouvez les faire indépendamment l’une de l’autre, soit au cours d’un stage en 2 sessions pour acquérir la totalité de la pratique.

Pour pratiquer Upa Yoga+, vous n’avez besoin que d’un espace de 1,5 x 2m.

Ce qu’ils en disent :

« Ces douleurs, que connaissent bien tous ceux qui travaillent sur ordinateur, ont disparu » Marie, France

« En faisant ces mouvements très simples, j’ai réappris à respirer »  Bernadette, France